Les Tendances du E-Commerce

Ecommerce Tendances

Vous êtes trop occupés pour lire l’analyse du e-commerce de la 5ème édition annuelle de Deloitte ? Bien sûr que vous l’êtes, vous avez un business à gérer! Eh bien vous êtes chanceux, car ici chez PAARLY nous l’avons lu pour vous et nous sommes prêts à vous en donner les grandes lignes.




POUR COMMERCER :

Le rapport suit un même fil conducteur, abordant les tendances des 100 meilleurs e-commercants. Il est organisé en trois parties majeures qui représentent trois tendances distinctes ; les tendances essentielles pour réussir, celles qui se développent, et celles qui feront bientôt leur apparition.


  • Tout d’abord, les Eléments Fondamentaux qui ne différencieront pas votre stratégie online, mais qui sont nécessaires pour réussir.

  • Ensuite, les Tendances de Demain : des opportunités d’améliorations, à travers lesquelles les leaders seront précurseurs et ouvriront la voie.

  • Pour finir, la Prochaine Vague de tendances : des éléments visionnaires qui guideront le marché et modifieront sans conteste le paysage de la vente dans les années à venir.



CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR :


Voici les 8 tendances citées qui, si adoptées, boosteront incontestablement la présence de votre e-commerce :



Parmi les éléments fondamentaux :


1. L’INTEGRATION SOCIALE

84% des décisions d’achat des consommateurs sont influencées par une personne de leur entourage. Cette influence est classée comme la plus importante de toutes (devant les sources d’informations, les publicités, etc.). Les consommateurs délaissent de plus en plus les formes traditionnelles de communication pour favoriser les recommandations et les avis. Que faut-il donc en faire ? Utilisez ceci à votre avantage en intégrant les réseaux sociaux à votre site, tel qu’un simple « Like » pour Facebook. Mieux encore, utilisez Facebook Connect pour une inscription rapide et facile des consommateurs, qui réduira le nombre de paniers non finalisés pendant le processus d’achat.



2. LE COMMERCE MOBILE

Ce n’est pas une surprise, en 2015 vous devez être proactif vis-à-vis des fonctionnalités mobiles pour vos consommateurs. 94% des 100 meilleurs commerçants proposent des sites optimisés pour mobile (responsive design) et 78% proposent des applications mobiles dédiées à leur commerce. Une récente étude de Shop.org démontre que 55% du temps consacré à la vente sur internet se déroule sur smartphones et tablettes. Devenez mobile, ou restez à la maison.



3. LES OUTILS DÉCISIONNELS

Parmi les 100 meilleurs e-commerçants 75 partagent l’importance des fonctionnalités en ligne. Celles-ci fournissent des informations pertinentes dans le but de booster la confiance des consommateurs et de favoriser l’achat en ligne. Véritables facteurs d’aide à la décision, les fonctionnalités en ligne développent le taux de conversion et diminuent les abandons de paniers, ce qui rapproche l’expérience e-commerce vers celle de ses traditionnels voisins les magasins physiques.



Parmi le tendances de demain :


4. LA PERSONNALISATION

Selon le sondage de Deloitte, près de 60% des 100 meilleurs retailers utilisent la localisation et les préférences d’achat des consommateurs pour offrir des expériences personnalisées avec des promotions ciblées et des offres produits adaptées. La personnalisation avancée gagne du terrain car c’est l’un des projets d’investissement technologique prenant le plus rapidement d’ampleur parmi les meilleurs retailers. Cependant malgré les progrès dans ce domaine, les commerçants en sont à leur début donc il faudra être patient pour voir où cela mène.



5. LE RÉSEAU DE STOCKS CROISÉS

44% des acteurs du web ayant une présence physique dits « click and mortar » permettent aux consommateurs en ligne de vérifier la disponibilité des produits en magasin, et 38% permettent aux consommateurs d’acheter en ligne en récupérant leur commande en magasin. Cette tendance est grandissante, et pour une bonne raison : une étude suggère une corrélation entre les possibilités « omnichannel » (omnicanaux en français) et la croissance de l’activité. Ainsi, 65% des commerçants à forte croissance rendent visible l’accès aux stocks de leurs différents canaux.



6. LE COMMERCE B2B MOBILE (Tendances de Demain)

Le commerce traditionnel B2B se tourne vers le B2C dans le cadre de la création de sites e-commerce et m-commerce. Notez que de gros investissements sont faits par ces acteurs pour améliorer l’expérience mobile.



Parmi les éléments visionnaires, “la prochaine vague” :


7. LA LIVRAISON LE JOUR MÊME

L’un des avantages des magasins physiques traditionnels dits “bricks et mortar” est la gratification instantanée de son achat. En proposant une livraison le jour même, vous gratifiez directement le consommateur, et surpassez instantanément ce désavantage en tant qu’e-commerçant.



8. LA GLOBALISATION

Quand la croissance ralentit sur un marché arrivé à maturité, il est peut-être temps de s’exporter. Parmi les 100 meilleurs commerçants, 59 proposent une livraison à l’international, démontrant un intérêt pour les marchés étrangers. Cependant la globalisation n’est pas une solution qui correspond à tous, étant donné qu’il y a beaucoup d’actions à considérer et à implémenter pour attirer de nouveaux consommateurs au-delà des frontières. Tout comme la livraison le jour même, la globalisation est une tendance de la “prochaine vague” que l’on pourra apercevoir dans les années à venir.




CONSIDERONS TOUT DE MÊME :


Chaque tendance aura son impact sur votre business, cependant elles ne seront pas nécessairement faites pour tous les commerçants. Il est important de garder le rythme avec les tendances qui vous conviennent, ce qui vous aidera à répondre au mieux aux attentes évolutives de vos consommateurs.


Avec toutes ces tendances en tête, n’oubliez pas l’avantage essentiel d’avoir une stratégie prix de haut niveau. Vous pouvez surfer sur toutes les tendances, si vos prix ne sont pas compétitifs, tous vos efforts seront vains.


Les tendances vont et viennent, la veille tarifaire reste. Pensez aux deux et boostez la présence de votre e-commerce.




Ecrit par Danielle Eisenbarth, PAARLY: Pricing Intelligence and Competitor Monitoring