De quelle manière le “Buy Button” de Google va-t-il impacter les e-commerçants ?

Google buy button

A la Code Conference qui s’est déroulée le mercredi 27 Mai au Rancho Palos Verdes en Californie, Google a annoncé qu’ils ajouteront prochainement le “buy button” (le bouton d’achat) directement sur leurs pages de recherche pour permettre aux potentiels clients d’acheter directement.


Qu’est-ce que le bouton d’achat Google signifiera pour le monde du e-commerce et de la vente en ligne mondiale ?


Comment cela fonctionnera ?

Ce bouton apparaîtra uniquement sur les promotions payantes Google. Les consommateurs qui font leur shopping sur smartphone peuvent cliquer sur la publicité et être immédiatement redirigés vers une page d’achat Google où il est simple et rapide d’acheter le produit ou service en question. Contrairement à Amazon, Google ne fera pas de marge sur l’achat, mais se rémunérera via un « pay per click » sur les publicités qui bénéficient du bouton.


Les avantages

Environs 90% du commerce mondial est toujours hors ligne. Omid Kordestani, chef de la direction des affaires à Google, annonce que le « buy button » poussera plus de monde à faire des achats en ligne en réduisant les « frictions » et le temps passé à naviguer sur différentes pages web. Réduire la peur de l’achat en ligne sous-entend une augmentation du nombre de consommateurs prêts à se lancer dans le shopping web depuis leurs appareils mobiles.


Les inconvénients

Il y a des préoccupations vis-à-vis de la relation entre consommateurs et revendeurs qui serait mise en péril. Ces inquiétudes provenant plus précisément des revendeurs. Quand l’entreprise et son image se retrouvent partiellement effacées, et que nous avons plus que le produit à acheter sur une page Google, cela menace tout ce qui entoure la marque en partant de l’image de marque (comprenant ses qualités, défauts, etc.) jusqu’à la fidélité des clients.


De plus, les revendeurs de petites et moyennes tailles qui ne peuvent pas se permettre l’achat d’un espace publicitaire Google, comme certains acteurs imposants du marché, voient leur business pouvant être mis en péril.


Conclusion

Ce qui ressort clairement de tout ça est que le trafic e-commerce augmentera, peut être même drastiquement, grâce au Google Buy Button et que les e-commerçants devront être prêts.


  • Premièrement, les commerçants en ligne doivent garder en tête que le Google Buy Button sera uniquement disponible sur les smartphones et tablettes, ainsi il est important d’optimiser leurs pages web pour le mobile.
  • Deuxièmement, les petits et moyens revendeurs qui ne peuvent payer un espace publicitaire Google se devront de devancer leurs concurrents en développant une stratégie prix précise et méticuleuse. Ce n’est pas parce que Google va offrir une facilité d’achat que les consommateurs ne seront plus intéressés à trouver le meilleur deal possible.

Ainsi, il en ressortira indubitablement une guerre des prix du e-commerce, ainsi avoir un outil de veille tarifaire performant pour avoir une longueur d’avance sur sa concurrence peut faire la différence entre croissance et décroissance.



By Danielle Eisenbarth, PAARLY: Pricing Intelligence and Competitor Monitoring